Accessibilité
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte
Voir ensemble

Rémora 59

Communiqué par Rémora 59

Service d'appui à l'emploi et

Service d'accompagnement à la vie sociale


10 rue Colbert
59800
LILLE
tel : 03 20 74 64 34
e-mail :

Le S.A.E

Service d'Appui à l'Emploi

image logo rémora 59

Le service d’appui à l’emploi de Rémora, crée le 1er juin 1998, est un plateau technique proposant des compétences spécifiques mises à disposition des opérateurs de droit commun pour faciliter l’insertion et/ou le maintien dans l’emploi en milieu ordinaire des personnes présentant une problématique visuelle dans la région Nord/Pas de calais.

 

Ce service peut intervenir dans le cadre des prestations financées par l’AGEFIPH et le FIPHFP (Prestation Ponctuelles spécifiques, EPAAST, bilan de compétences spécifiques) sur prescription des opérateurs d’insertion (CAPEMPLOI, POLE EMPLOI, SAMETH, missions locales…).

 

Il peut également être sollicité à la demande des employeurs, centres de formation, grands groupes, collectivités territoriales… sur devis personnalisés pour aménager les postes de travail, former les personnes (cours de locomotion, prise en main de matériel compensatoire, sensibilisation aux déficiences visuelles…).

 

Différentes actions d’information et/ou de formation sont menées en direction des professionnels œuvrant dans le champ du handicap, mais aussi des enseignants et formateurs accueillant des personnes déficientes sensorielles, des étudiants du champ médico-social (éducateurs spécialisés, AMP…)  enfin, en direction des entreprises, et ce, à leur demande (réunion d’information, réunion intra, participation à des colloques, salons…).

 

L’équipe est composée de professionnels qualifiés et expérimentés :

  • Adaptateur et transcripteur braille (permettre l’accessibilité des documents aux personnes malvoyantes ou non-voyantes)
  • Assistante sociale (recherche d’aides financières, information sur les droits liés au handicap)
  • Ergonome (Adaptation du poste et de l’environnement de travail)
  • Ergothérapeute (Apprentissage en lien avec les nouvelles technologies, adaptation de l’environnement et conseils sur le développement des gestes et stratégies compensatoires)
  • Instructeur en AVJ (Activités de la Vie Journalière : apprentissage de l’autonomie dans les gestes de la vie quotidienne, privée ou professionnelle des personnes déficientes visuelles)
  • Instructeur de locomotion (apprentissage de l’autonomie dans les déplacements intérieurs ou extérieurs en toute sécurité des personnes en situation de déficience visuelle)
  • Opticienne, optométriste spécialisée en basse vision (identification d’aides optiques et prise en main du matériel)
  • Psychologue (premier accueil, information, orientation professionnel, coordination, soutien dans la mise en œuvre des actions…)

 

Le bénéficiaire peut être en situation :

 

- D’ORIENTATION :

  • En définition du projet professionnel,
  • En Bilan de compétences,
  • En Recherche d'emploi,

 

- DE FORMATION :

  • En formation longue ou en formation courte,

 

- D’EMPLOI :

  • En insertion à l’emploi,
  • En maintien dans l’emploi.
  •  

Des prestations  sur mesure :

 

- Evaluations des capacités fonctionnelles dans le cadre du projet professionnel,

 

- Identification des besoins et des techniques de compensation à mettre en œuvre :

 

- Mise en œuvre de techniques de compensation :

  • Adaptation de supports pédagogiques,
  • Maîtrise des outils de compensations
  • Aide à l’autonomie dans les déplacements…

 

- Appui et conseil à l’entreprise dans le cadre d’une embauche ou d’un maintien dans l’emploi (bilan de compétences spécifiques…)

 

- Etude d’aménagement de poste de travail et préconisations de solutions adaptées.

 

 

 

 

Le S.A.V.S.

Le Service d'Accompagnement à la Vie Sociale

2logoremora59.jpg

Le service REMORA, géré par l’Association Voir Ensemble, a été l’un des premiers Services d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) spécialisé pour le public adulte déficient visuel à domicile. A l’époque, il s’agissait d’un service d’accompagnement à l’habitat expérimental. Financé par le département du Nord, Il a ouvert ses portes en septembre 1997.

Le SAVS se veut être une passerelle pour aider les adultes en situation de déficience visuelle à accéder comme tout un chacun à toutes les structures de droit commun.

Il intervient sur tout le département du Nord, auprès des personnes âgées d’au moins 18 ans sans limite d’âge, reconnu en situation de handicap visuel et bénéficiant d’une notification d’orientation SAVS délivrée par la MDPH.

L’agrément est de 3,5 places correspondant à 50 personnes accompagnées.

 

Ses missions sont définies par l’article D 312-155-7 de la loi du 11 mars 2005.

A savoir :

- une assistance ou un accompagnement pour tout ou partie des actes essentiels.

- un accompagnement social en milieu ouvert et un apprentissage à l’autonomie.

 

Elles peuvent se décliner sous plusieurs formes :

- Evaluation des besoins et des capacités d’autonomie,

- Identification de l’aide à mettre en œuvre et la délivrance de conseils personnalisés,

- Suivi et coordination des actions des différents intervenants,

- Assistance, accompagnement ou aide dans la réalisation des actes quotidiens,

- Soutien des relations avec l’environnement familial et social,

- Appui et accompagnement contribuant à l’insertion scolaire, universitaire et professionnelle ou le maintien de cette insertion,

- Suivi éducatif et psychologique.

 

Ce SAVS dispose d’une équipe pluridisciplinaire qui intervient au domicile :

  • Avec les compétences sociales et éducatives : assistante sociale, éducateurs spécialisé.
  • Et les compétences spécifiques : conseiller technique en informatique, Ergothérapeute, Instructeur en AVJ, Instructeur  de locomotion, optométriste spécialisé en basse vision, psychologue ergonome, transcripteur de braille et adaptateur de documents….

Nos actions reposent sur :

 

-         L’accompagnement (faire avec la personne et non à sa place) et La compensation de la vision  pour retrouver ou maintenir son autonomie, son confort et sa sécurité,

 

-         Les apprentissages : les moyens pour y parvenir passent par des cours, des exercices, des conseils, des adaptations pour acquérir des techniques (notion de progrès),

 

-         Le bien-être et l’intégration sociale : retrouver un épanouissement, savoir communiquer sur son handicap, s’adapter,

 

-         La sensibilisation de l’entourage concernant la problématique visuelle et l’accessibilité (famille, équipe médicale, établissement, aide à domicile…),

 

-         Le suivi et la coordination des actions auprès des intervenants auprès de la personne.


Retour à l'accueil
©2012-2018 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Mentions légales | Plan du site