Accessibilité
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte
Voir ensemble
Mardi 18 Décembre 2012

Une journée de vraie solidarité

Communiqué par Une journée de vraie solidarité Le mardi 18 décembre 2012

Le 4 octobre 2012 a vu l’aboutissement d’un travail de partenariat entre Uniscité, la Caisse d’Epargne, le foyer La Pyramide et le service d’accueil de jour (SAJ) l’Horizon.

L'animatrice du CNCS guide Nathalie et Stéphanie l'Assistante de Service social
L'animatrice du CNCS guide Nathalie et Stéphanie l'Assistante de Service social

Uniscité a pour objectif de mettre en lien des entreprises et des associations dans le cadre de la journée de solidarité instituée par la Loi du 30 juin 2004.

Cela permet un engagement et une implication personnelle des salariés des entreprises concernées. Douze salariés de la Caisse d’Epargne d’Auvergne-Limousin se sont portés volontaires auprès de sept professionnels du foyer La Pyramide pour accompagner dix-huit résidents lors d’une journée au Centre national du costume de scène (CNCS) de Moulins-sur-Allier. L’organisation de cette sortie a demandé une préparation en amont sur plusieurs mois entre les différents partenaires.


Une rencontre préparée

A l’initiative de l’assistante de service social du foyer, plusieurs rencontres ont eu lieu entre l’instructrice de locomotion, l’ergothérapeute et les cadres de l’établissement, avec les intervenants du CNCS : responsable du service pédagogique, responsable des publics, plasticienne, danseuse chorégraphe, guide-conférencière, tous déjà sensibilisés et acteurs pour favoriser l’accès des personnes handicapées à la culture. Ces rencontres ont permis l’adaptation de leurs prestations
 aux handicaps – déficience visuelle et handicap(s) associé(s) – des personnes accueillies au foyer et au SAJ. D’autre part, l’instructrice de locomotion a élaboré un document de sensibilisation à la déficience visuelle et à la technique de guide afin que les salariés de la Caisse d’Epargne puissent se préparer à la rencontre avec les résidents.
La partie logistique a été assurée par l’assistante de service social et l’instructrice de locomotion en lien avec la responsable de projets d’Uniscité.


La journée peut commencer !

Le jour J, les résidents étaient fin prêts et ont accueilli les salariés de la Caisse d’Epargne par un pot de bienvenue. Un temps de briefing a permis de faire connaissance et pour les volontaires, de poser des questions. Les duos de la journée bénévoles-résidents ont été proposés.
Nous voilà donc tous partis au CNCS pour une journée riche en découvertes et en émotions !
 

Au programme

• Visite guidée de l’exposition temporaire La source Christian Lacroix, avec découverte d’une malle pédagogique à destination des personnes déficientes visuelles : tissus de différentes textures, costumes à essayer, livres braille et gros caractères, le matin pour un premier groupe, puis participation à l’atelier « brins de costumes » l’après-midi. Après avoir pris le temps de découvrir différents tissus, ficelles, laines… chaque résident, avec l’aide d’un bénévole, a réalisé un turban sur la thématique de l’exposition.

 • Pour l’autre groupe, un atelier « expression corporelle » le matin, puis visite l’après-midi. A partir de plusieurs musiques, bénévoles et résidents ont été invités à oser des déplacements dans l’espace avec différents accessoires les reliant et les aidant dans le mouvement. L’instructrice de locomotion ainsi que l’ergothérapeute se sont détachées volontairement des deux groupes afin d’être à l’écoute des salariés de la Caisse d’Epargne ou des résidents qui auraient pu rencontrer des difficultés.

Les salariés de la Caisse d’Epargne ont remercié l’ensemble des intervenants et des participants à cette « réelle » journée de solidarité. Ces derniers souhaitent continuer ce type d’engagement en plus du soutien financier que la Caisse d’Epargne peut parfois apporter sur certains projets. C’est ce même désir qui anime aussi bien les professionnels que les résidents du foyer.
 

La parole aux résidents

« J’ai bien aimé la robe qu’on a essayée, on s’est bien amusés, comme des petites folles, comme des princesses. »
« Très, très, très, très bien, mille fois très bien, à refaire, magnifique, surtout la danse. »
« Les bénévoles étaient très sympas. »
« Je me suis sentie un peu mal à l’aise au début, il m’a dit "t’inquiète pas", il m’a emmenée visiter des choses, il m’a emmenée à la boutique, la prochaine fois j’apporterai des sous. »
« C’est drôle au départ d’être avec des gens de l’extérieur, impressionnant et bizarre. »

 

Du côté de la Caisse d’Epargne

La journée s’est clôturée par un debriefing et un goûter. Les salariés de la Caisse d’Epargne ont pu transmettre leurs émotions et ressentis.
« Notre implication personnelle a été bien plus riche que de donner sept heures sur son lieu de travail. »
« Nous avons été surpris et touchés par l’accueil chaleureux des résidents. »
« Il y avait une petite appréhension ce matin pendant et après le briefing, mais en fait on a réussi à lier une complicité avec le résident qu’on accompagnait. »
« Le public est attachant et simple au sens noble du terme. »
« Ce fut une expérience magnifique. »



Retour à l'accueil Mouvement chrétien des personnes aveugles et malvoyantes
©2012-2017 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Mentions légales | Plan du site