Accessibilité  
Nous soutenir
Nous rejoindre
Logo Voir Ensemble
Vous êtes dans :

7e numéro de la Dionygazette

12 avril 2019

EDITO

Chers toutes et tous,

Nous sommes heureux, de vous présenter le septième numéro de notre gazette. Tout d’abord, je profite de cet éditorial pour adresser au nom du Comité, toutes mes félicitations à Alain Plancq qui a rejoint ce dernier, lors de la dernière assemblée générale. Nous aurons l’occasion de retravailler ensemble, et pour preuve, dans les prochains numéros, vous pourrez retrouver une nouvelle rubrique qui vient tout droit de son cru.  En attendant, je vous laisse retrouver comme à l’accoutumée, toutes vos rubriques préférées.
Je vous souhaite une excellente lecture, et  n’oubliez pas de profiter de ces beaux jours arrivant, pour sortir avec nous.
Lyvay Brindle.

 

A VOS AGENDAS

SAMEDI 18 MAI / DEJEUNER CROISIERE PORT aux PERCHES (dans l’Aisne)

Nous embarquerons vers 12 heures 30 pour un déjeuner croisière à bord du « Clignon ». Nous naviguerons pendant trois heures au fil de l’Ourcq. Nous découvrirons des paysages naturels verdoyants, l’histoire de la Ferté- Milon et la technicité d’un passage manuel d’écluse. A notre retour, nous partagerons un moment de détente et de convivialité en musique et en dansant pour ceux qui le souhaitent.
Cette sortie se fera en autocar. Nous vous donnons rendez-vous :

  • 9 heures devant la gare d’Aulnay-sous-Bois
  • 9h30 à la gare routière de Bobigny, métro Pablo Picasso (rue Pablo Picasso) devant l'arrêt de bus 148

Coût de cette journée : 53 euros
Inscrivez vous dès que possible et pour le 30 avril, dernier délai :
Mme Michard - 01 43 83 73 80 ou 06 67 81 57 07
49, avenue Nollet 93420 - Villepinte

SAMEDI 22 JUIN / SORTIE ANIMALIERE

Nous vous proposons une sortie animalière en Seine et Marne. Nous nous y rendrons en autocar. Nous visiterons tout d'abord le Parc des Félins avec un guide et nous ferons un parcours en petit train. Après un repas léger nous nous promènerons parmi les singes dans l'autre zoo appelé « Terre des Singes ».
Le départ est fixé à :

  • 8h45 sur le parking des « Espaces V » à Villepinte
  • 9 heures devant la gare d'Aulnay-sous-Bois
  • 9h15 à la gare routière de Bobigny, métro Pablo Picasso (rue Pablo Picasso) devant l'arrêt de bus 148.

Coût de la journée 35 euros. Nous vous précisons que la réglementation du zoo interdit la présence de chiens, même de chiens guides.
Inscrivez-vous dès que possible et au plus tard le 8 juin 20 auprès de Mme Michard 01 43 83 73 80 ou 06 67 81 57 07, 49 avenue Nollet 93420 - Villepinte

SAMEDI 27 JUILLET / PIQUE NIQUE PARC FORESTIER DE LA POUDRERIE (93)

Nous vous convions à participer à un pique-nique, dans le Parc Forestier de la Poudrerie. Nous nous chargeons de son organisation.
Nous vous donnons rendez-vous :

  • à 10 heures 30 - à la Gare du Nord – Voie 43 – direction Mitry (descendre à la gare de Sevran Livry)
  • à 11 heures - à la gare de Sevran Livry

Le coût de cette journée est de 15 euros.
Inscrivez-vous dès que possible et pour le 15 juillet, dernier délai auprès de Mme Michard 01 43 83 73 80 ou 06 67 81 57 07, 49 avenue Nollet 93420 - Villepinte

QU’AVONS-NOUS FAIT DERNIEREMENT ?

DIMANCHE 20 JANVIER / MESSE et RESTAURANT
Après avoir assisté à la messe en l'église Notre Dame des Rosaires à Saint-Ouen, nous nous sommes retrouvés à 15 personnes pour partager un excellent repas au restaurant "chez Michel".

SAMEDI 2 FEVRIER / ASSEMBLEE GENERALE
36 personnes ont assisté à notre assemblée générale qui comportait une élection : cela a permis à M. Alain Plancq de revenir au sein de notre comité.
Nous avons bénéficié de l'intervention de 2 personnes de la Direction de la Voirie et de l’Aménagement Urbain de la Préfecture de Seine Saint-Denis qui ont pour mission d'étudier les problèmes de déplacements dans l'espace public, notamment pour les déficients visuels : les participants ont pu ainsi faire part de leurs diverses difficultés.
Nous avons eu également le plaisir d'accueillir Monsieur Beschizza, maire d'Aulnay-sous-Bois, ainsi que son directeur de cabinet et le responsable de la Vie Associative.
Après notre déjeuner nous avons participé à un quiz cinématographique puis au tirage des lots.

SAMEDI 23 MARS / PERE LACHAISE
Nous étions 10 personnes à participer à la visite du cimetière du Père Lachaise, le plus grand cimetière de Paris. Il compte 70 000 concessions. Notre conférencier, qui a su agrémenter la visite par ses propos pleins d’humour, nous a tout d’abord rappelé que le cimetière a été édifié sur un terrain appartenant au Père Lachaise, confesseur de Louis XIV. Il a été ouvert en 1804 et en 1887 un crématorium de style byzantin a été bâti. Nous avons pu voir les tombes de nombreuses célébrités du monde politique et artistique. Après cela, nous avons été déjeuner dans un petit restaurant sympathique. Journée agréable partagée avec trois aulnaysiennes dont nous avons ainsi pu faire connaissance.

MOMENT DE SPIRITUALITE. UN CŒUR CREATIF
Le pape François nous exhorte à considérer ce que nous devons à notre mère, dans le cadre de la Journée des Femmes. Il rappelle le rôle qu’elles ont joué dans la transmission de la foi. Le pape a donné pour modèle aux 25 théologiens la Vierge Marie « maîtresse d’authentique théologie et femme de l’écoute, femme de la contemplation, femme de la proximité aux problèmes de l’Eglise et des personnes ».  En 2015, le Pape a salué la Journée mondiale des femmes, après l’angélus, en notant leur cœur créatif : « Aujourd’hui, 8 mars, je salue toutes les femmes : toutes les femmes qui chaque jour cherchent à construire une société plus humaine et accueillante. Et un merci fraternel aussi à celles qui de mille façons témoignent de l’Evangile et travaillent dans l’Eglise. C’est pour nous une occasion de redire l’importance et la nécessité de leur présence dans la vie. Un monde où les femmes sont marginalisées est un monde stérile, parce que les femmes apportent non seulement la vie mais nous transmettent également la capacité de voir au-delà, elles voient au-delà d’elles-mêmes, elles nous transmettent la capacité de comprendre le monde avec des yeux différents, de ressentir les choses avec un cœur plus créatif, plus patient, plus tendre. Une prière est une bénédiction particulière pour toutes les femmes ». Pape François.

SUGGESTIONS CULTURELLES

NOS COUPS DE CŒUR LITTERAIRES

LES NAUFRAGES DE ROST, de Benjamin Guérif. Pietro Quérini est un navigateur et marchand italien né à la fin du XIVe siècle. En avril 1431 il affrète une de ses nefs au départ de Chypre pour les Flandres avec 70 hommes à bord. La nef rejoint la Manche mais, après quelques péripéties et une violente tempête, elle ne peut continuer. Pendant plus de 5 semaines le navire s'oriente de plus en plus vers le nord. C'est au large de la Norvège que Pietro Quérini décide d'abandonner l'embarcation. Après plusieurs jours de dérive 16 survivants débarquent sur une petite île de l'archipel de Lofoten en janvier 1432. Ils y passent plusieurs jours dans des conditions difficiles : neige, manque de vivres. Ils seront secourus par des pêcheurs de Lofoten qui accueillent les 11 survivants pendant plus de trois mois. Certains rejoindront Londres puis Venise en novembre 1432 et janvier 1433. C'est une formidable histoire de survie.

LA MORT D’HITLER dans les DOSSIERS SECRETS DU KGB, de Jean Christophe Brisard. Dans cette fascinante histoire au coeur des archives secrètes du KGB, J.C Brisard et Lana Parshina lèvent le secret sur ce qu'il advint du cadavre d'Hitler après son suicide dans son bunker berlinois le 30 avril 1945. Les alliés et les soviétiques fêtent la victoire ensemble, voilà la version connue.
En réalité dès le 1er mai Staline ordonne à ses services d’enquêter sur la mort du Fuhrer et de récupérer son corps. Pendant 2 ans d'interminables négociations auprès des autorités russes J.C Brisard et Parshina ont pu accéder aux dossiers confidentiels ainsi qu'aux interrogatoires des témoins des derniers jours. Qu'en est-il vraiment?

COTE CUISINE

GATEAU DE PAIN AU CHOCOLAT

Un dessert gourmand facile à réaliser, économique et anti-gaspi, car confectionné à partir de pain rassis.
Ingrédients :

  • l’équivalent d’une baguette de pain rassis
  • 1/2 litre de lait
  • 1 œuf
  • 2 cuillérées à soupe de sucre en poudre
  • 100 gr de chocolat à dessert
  • 1/2 cuillérée à café de levure

Préparation : Commencez par ôter les morceaux de croûte trop durs du pain, puis coupez-le en petits morceaux et mettez-le dans un saladier. Ajouter le lait froid ou tiédi pour imbiber le pain. Laissez tremper jusqu’à ce qu’il soit bien ramolli (la durée varie selon la dureté du pain). Ensuite, mixez finement ce pain ramolli. Ajouter l’œuf battu en omelette, le sucre, la levure et le chocolat fondu. Versez la pâte obtenue dans un moule beurré. Faites cuire durant 40 minutes à 180 degrés, puis laisser reposer. : Le gâteau est meilleur refroidi.

UNE EXPRESSION, UN MOT, UN LIEU

FESSE-MATHIEU
C'est une expression qui qualifie un usurier ou un avare. Selon les termes de l'époque "fesse" viendrait du verbe fesser qui au XVe siècle signifiait battre avec des verges, les verges étant des baguettes servant à frapper. Mathieu, quant à lui, est un des 12 apôtres qui avant de se convertir était prêteur et, tout usurier, était traité de Mathieu.  De ce fait au XVIe siècle le nom de Mathieu définissait le créancier, et fesser le Mathieu, équivalait à pratiquer l'usure.

LA MOUCHE DU COCHE
Cette expression est en général précédée du verbe faire ou jouer. Elle est utilisée pour désigner un individu voulant faire l'empressé, se mêlant de tout, sans se rendre vraiment utile. Un coche était autrefois un véhicule de transport public tiré par des chevaux et utilisé surtout par des gens pauvres, les riches ayant leur carrosse personnel. Cette expression se retrouve dans une fable de La Fontaine où le fabuliste raconte l'histoire d'un coche dont les six chevaux se trouvent en situation difficile : une mouche survient, s’approche des chevaux et prétend les animer par son bourdonnement. Dès que le char chemine elle s'en attribue la gloire, la moralité : ainsi « Certains gens, faisant les empressés, s'introduisent dans les affaires, ils font partout les nécessaires, et partout importuns, devraient être chassés ».



Retour sur la page du groupe Seine-Saint-Denis