Accessibilité
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte
Voir ensemble
Accueil  >  Voir demain

Voir demain

Jeudi 16 Octobre 2014

Des points qui font couler l'encre

Voir Demain 456

Louis Braille a défini la taille d’un caractère pour qu’il soit appréhendé par la pulpe de l’index dans sa globalité afin d’améliorer la fluidité de la lecture. Ce système donnait toute satisfaction aux aveugles, mais il était combattu par des voyants qui craignaient leur marginalisation.
Petit à petit, des perfectionnements sont introduits (écriture musicale, mathématiques, création de l’abrégé orthographique français pour réduire la place occupée par les textes...) et progressivement, tous les pays vont adopter le braille.


Mercredi 28 Janvier 2015

Des outils et des stratégies pour l'autonomie

Voir Demain 455

L’autonomie, c’est les autres ; mais les autres, c’est aussi la dépendance. Etrange paradoxe, qu’il faut pourtant résoudre. De nombreux déficients visuels, inspirés en cela par diverses structures, aspirent à l’autonomie la plus totale, c’est-à-dire à compenser leur handicap visuel par leurs propres moyens ou ceux qui sont mis à leur disposition.
Mais cette autonomie n’est pas faite pour écarter la personne autonome du monde et lui permettre de vivre une existence solitaire, mais bien dans un but d’inclusion totale dans la société d’aujourd’hui, de plus en plus au fait du handicap et de ses conséquences.


Mercredi 28 Janvier 2015

Engagez-vous qu'ils disaient !

Voir Demain 454

La loi du 11 février 2005 ne met pas seulement en exergue l’égalité des droits et des chances des personnes handicapées, mais évoque également la participation et la citoyenneté. Elle prend ainsi en compte leur souhait de jouer pleinement leur rôle dans la société, elles qui avaient été trop souvent marginalisées auparavant. De toute évidence, les personnes handicapées n’ont pas attendu cette loi pour s’organiser, militer, intervenir dans la vie de la cité. Il y a plus d’un siècle que les déficients visuels ont créé des associations.


Mercredi 28 Janvier 2015

DIACONIA

Voir Demain 453

L’Eglise de France a vécu Diaconia du 9 au 11 mai 2013, un événement qui a rassemblé 12000 personnes, dont au moins 3 000 personnes vivant dans la précarité. Ce fut surtout l’occasion d’une rencontre entre des mondes qui s’ignorent, celui des inclus et celui des précarités.
L’Eglise a été invitée à faire toute leur place aux plus pauvres et aux plus fragiles, dans leurs préoccupations, dans leurs actions et leurs organisations, leurs célébrations. Voir Ensemble s’est engagé dans la préparation de cet événement depuis le début. Il a été présent dans toutes les réunions pour faire entendre la voix des voyants et des malvoyants.


Mercredi 12 Novembre 2014

Engagés et vigilants

Voir Demain 452

Notre société est plus ouverte et accueillante pour les personnes aveugles et déficientes visuelles, le législateur nous prend en compte et a mis en place des dispositifs d’aide et d’accompagnement, de nombreuses aides techniques facilitent notre vie au quotidien, l’espace public et les transports sont davantage accessibles, certains aveugles, trop peu nombreux, travaillent… Mais je dois admettre que ces avancées restent fragiles, sont parfois remises en cause et demandent des militants que nous sommes vigilance et engagement.


Mercredi 12 Novembre 2014

Et l'amour ?

Voir Demain 451

Dans son livre Huis Clos, Jean-Paul Sartre affirme : « l’enfer c’est les autres ». La solitude serait-elle un gage de bonheur ? Comment la défendre lorsqu’elle est envahissante et porteuse de vide ?
Choisissons l’enfer et gageons sur les autres. Bâtissons du lien social et aimons-nous avec la conviction que les histoires de cœur sont communes à tous, quelles que soient l’origine ou la condition. Ces histoires n’ont pas le même contenu. L’amitié, l’affection, la tendresse, la relation amoureuse ou sexuelle donnent des repères sur l’échelle de l’attachement.


Mercredi 12 Novembre 2014

Parentalité et déficience visuelle

Voir Demain 450

La décision de fonder une famille engage toute l’existence et, à l’heure actuelle, les interrogations s’imposent à tous les jeunes couples. C’est une aventure de donner la vie, qui se prolongera jusqu’à ce que l’enfant devienne un adulte autonome. Pour des parents handicapés, des questions supplémentaires se posent : allons-nous transmettre notre handicap ? Comment allons-nous résoudre au quotidien tous les problèmes posés par l’évolution de l’enfant, pour le nourrir, l’accompagner, lui permettre de jouer, de prendre des risques, l’encourager dans son parcours scolaire… ?


Vendredi 9 Novembre 2012

L'engagement aujourd'hui

Voir Demain 449

Que cache la notion d'engagement aujourd'hui ? On vit dans une société de plus en plus diversifiée et fragmentée et maintenant, on parle moins d’appartenance que de réseau. Les engagements bénévoles se multiplient mais pas forcément dans la durée. Entre sens, appartenance et utilité, chacun cherche son intérêt.


Vendredi 9 Novembre 2012

Le sport accessible

Voir Demain n° 448

Les guerres, en laissant derrière elles leur lot de blessés graves, ont favorisé l’émergence du handisport et cela un peu partout dans le monde. Ce qui n’était au départ qu’une recherche d’occupation et de rééducation est devenu un loisir pour la plupart, un sport de haut niveau pour quelques-uns. Mais à côté de ces disciplines spécifiques, il y a le sport qu’une personne déficiente visuelle va pratiquer en adaptant certains paramètres, cela avec l’aide des voyants.


Page(s):  1  2 

Retour à l'accueil
©2012-2017 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Mentions légales | Plan du site