Accessibilité
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte
Voir ensemble
Vendredi 9 Février 2018

73e pèlerinage de Lourdes

Communiqué par 73e pèlerinage de Lourdes

Du 16 au 21 avril 2018

Vous trouverez le programme de Lourdes 2018 à la fin de l'article.

Chers amis,

Notre 73e pèlerinage annuel à Lourdes se déroulera du 16 au 21 avril 2018. Vous avez jusqu’au 1er mars pour vous inscrire. Ne tardez pas ! Tout rassemblement est une fête et une joie.

Voici quelques informations et orientations : à lire à l’ensemble des adhérents à l’occasion d’une rencontre de groupe.

     Thème 2018

Le Sanctuaire de Lourdes propose aux pèlerins de cette année 2017 le thème :

"Faites tout ce qu'il vous dira: tous envoyés à la vigne !"

Extrait du Thème Pastoral 2018 développé par le Père André CABES, recteur du Sanctuaire :

« Faites tout ce qu’il vous dira » :

« 2018 peut être l’occasion d’un retour aux sources, Marie et Bernadette : deux petites femmes dont la rencontre silencieuse fait écho à la parole éternelle d’amour que le vacarme de nos vies agitées, de nos angoisses et de nos peurs, ne nous permet plus de percevoir. Il sera bon de redécouvrir celle qui est le premier témoin de Lourdes, visage de Marie, et cierge pascal illuminé par la clarté de l’Esprit Saint. Après la Vierge du Magnificat en 2017, c’est donc la petite Bernadette que nous retrouvons cette année. « Avez-vous vu cette enfant ? » demandait Mgr Laurence à ses conseillers lors de l’enquête sur l’authenticité de l’événement de Lourdes. Voir Bernadette et l’entendre, accueillir la lumière qui jaillit du fond d’un trou noir du rocher, accueillir ce silence qui permet d’entendre la Parole.

Avec Bernadette, nous serons à l’écoute de la Vierge du Silence, qui nous porte la Parole unique d’un Dieu Amour créateur et sauveur. Le « message » de Lourdes n’est autre que la Bonne Nouvelle annoncée aux pauvres, et qui leur est confiée.

(voir ANNEXE 3)

 

Temps d’échange avec le Prédicateur

Nous avons la chance et la joie d’avoir avec nous, comme prédicateur pour notre pèlerinage, le père André CABES, recteur du sanctuaire de Lourdes. Natif de Tarbes, il a grandi au pied des Pyrénées et vécu à l'ombre de Massabielle et de la figure de Marie.

Nous aurons la chance d’écouter son enseignement et de partager largement avec lui.

Extrait d’une interview qu’il a donné juste après sa nomination en tant que Recteur :

 

« En tant que recteur de Lourdes, je fais partie des prêtres, comme les précédents, vers qui Bernadette a été envoyée, pour accomplir la demande de la vierge : bâtir une chapelle et qu’on y vienne en procession. Sur les indications de Marie, elle a fait jaillir cette source qui coule du côté droit du rocher. Il faut autour une chapelle, c'est-à-dire des gens qui viennent s’abreuver à cette source. Comment fait-on boire des âmes qui n’ont pas soif ? En mettant devant eux des âmes qui ont très soif ! Notre premier devoir est de nous alimenter à cette source, moi le premier. Pour moi c’est un don, dans mon histoire, j’ai été façonné par ce cadeau du ciel, ici dans notre terre des Pyrénées et j’espère pouvoir le partager. Ma mission de recteur sera d’avoir soif moi-même de cette source, d’en vivre et de donner le goût d’en vivre à tous ceux qui travailleront avec moi et à tous ceux qui y viennent…

Le message de Lourdes est unique : convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle. Laissez votre cœur être comme remodeler par le Seigneur, non pas par les duretés de l’existence, mais accueillez ce don qui vous est fait et du fond même de tout ce sable qui vous encombre coulera une source au fond de votre cœur. Laissez-vous faire ! Cette source chantera en vous et dira ce que vous, vous ne sauriez pas dire !...

Lourdes vient rappeler la nouveauté de l’Evangile, nouveauté tellement simple qui dit « le paradis est à votre disposition ! » « Dans ce monde tellement dur, les églises doivent être des oasis où tout le monde vient boire », comme le disait le pape Jean XXIII. Chaque paroisse, chaque communauté chrétienne doit être une oasis, un sanctuaire, un lieu de rendez-vous où Marie vient rencontrer les « Bernadette » d’aujourd’hui…

Jésus s’est approché des blessés de notre monde, il n’a pas eu peur, il les a touchés, il les a contaminés par la force de son amour. Laissons-nous contaminer par la force de l’amour du Christ et devenons contagieux de cet amour. »

Cet extrait vous montre combien ses paroles vont être source d’enrichissement pour nous tous et combien nous avons hâte de le rencontrer et de mieux le connaître.

Alors, « Yallah » ! Invitons largement !

Invitons nos amis, nos frères et sœurs chrétiens ou en recherche !

Invitons des jeunes à venir découvrir le monde des déficients visuels,

appelés par Bernadette et Marie.

Avec Marie, accueillons le Souffle de l’Esprit Consolateur !

BONNE ANNE A TOUTES ET A TOUS !

 

Et à bientôt, la joie de vous retrouver.

Bien fraternellement

Isabelle, Emmanuel et l’équipe de préparation du pèlerinage

 

Si vous ne pensez ne pas venir cette année, vous pouvez verser une offrande à la Pastorale de Voir Ensemble, qui permettra à des jeunes, à des personnes en difficulté, des hospitaliers de venir, ceci en signe de solidarité et de fraternité.

66% du montant des dons faits à Voir Ensemble sont déductibles de vos impôts


----------------

Annexe 1

LOURDES 2018

« Faites tout ce qu’il vous dira : tous envoyés à la vigne !»

Le message de notre aumônier national

Voilà le chemin que le sanctuaire de Lourdes nous propose de prendre cette année 2018. Cette phrase tirée de l’évangile de Jean lors des Noces de Cana est celle que Marie dit aux serviteurs. Elle leurs demande de répondre à ce que Jésus leur dit. C’est le chemin que Marie dit aux serviteurs de prendre. C’est aujourd’hui que Marie s’adresse à chacun de nous, par l’intermédiaire du message que Bernadette nous laisse.

Nous aurons la chance d’être présents en même temps que les lycéens de l’Ile de France, le FRAT. Tout notre pèlerinage pourra participer à leur veillée finale, le vendredi soir. Ils nous rejoindront aussi lors des ateliers de sensibilisations pour découvrir notre monde. Ils seront également à notre service lors de certaines célébrations. C’est une occasion de répondre au message de Lourdes. Ainsi, nous nous associerons au synode qui aura lieu à Rome et aux journées mondiales de la jeunesse de Panama en janvier 2019.

C’est un chemin qui est proposée aux jeunes pour préparer ces deux événements pour l’Eglise et pour le monde.

  • Faire œuvre de mémoire, pour accueillir dans la foi les grâces du Père.
  • Faire œuvre de courage, en s’engageant au présent dans le service de la charité.
  • Faire œuvre de confiance, en regardant l’avenir avec espérance.

Voilà ce qui nous est proposée cette année par Bernadette pour vivre notre pèlerinage. Marie interpelle les serviteurs, Marie interpelle Bernadette et nous interpelle. C’est sur notre chemin de chaque jour qu’il nous faut entendre cet appel de Marie : « Faites ce qu’il vous dira ».

Ce que nous allons découvrir durant ces cinq jours, nous aidera à vivre tout au long de l’année et à rendre vivant notre mouvement « Voir Ensemble ». C’est en route avec nos frères que nous sommes appelés à bouger, à nous laisser bousculer pour continuer à vivre ce qu’il nous a été donné de vivre lors de cette année 2017, à l’ occasion des portes ouvertes, de l’assemblée générale à Saint Denis. Regardons quel choix nous avons fait pour répondre à cet appel de Marie. Tous nous avons une place à prendre dans l’Eglise et le monde.

P. Roger LORDONG

----------------

Annexe 2

Le message de la présidente

de l’Hospitalité Notre-Dame de la Lumière

L’Hospitalité ND de la Lumière est à l’œuvre pour la préparation du pèlerinage de Voir Ensemble à Lourdes en avril 2018.

Vous trouverez, joint à ce courrier, une nouvelle fiche soin que nous vous demandons de remplir le plus complètement possible, afin que nous rendions le service demandé au plus près du besoin des personnes.

Je vous rappelle que l’Hospitalité assure le transport des personnes à mobilité réduite, certains soins (cf. explications de la fiche), ainsi qu’un service auprès des pèlerins logés à l’accueil St-Frai.

Il est essentiel que les personnes aveugles ou malvoyantes viennent avec leur guide, l’Hospitalité ne peut rendre ce service. Si vous n’avez pas de guide, merci de le signaler à notre aumônier national, le père Roger LORDONG ;

Comme les années précédentes nous participons à la préparation de l’après-midi de découverte du handicap visuel.

Voici quelques ateliers auxquels que nous pouvons proposer :

- Atelier braille, découverte de l’Icône de la miséricorde en relief, des geo en braille et en petits caractères pour comparaison, revue Voir Demain en différents caractères et braille

- Goûter dans le noir

- Découverte de la malvoyance avec des lunettes adaptées aux différentes visions.

- Jeu de la boîte mystère

- Parcours yeux bandés avec une canne blanche

- Echange avec une personne accompagnée d’un chien guide

- Jeu de loto

- Pétanque dans le noir

- Audiodescription sur grand écran

- Atelier monnaie billet

- Atelier multimédia – (téléphone portable, ordinateur avec synthèse vocale)

- Projection vidéo de films informatifs…

La liste n’est pas exhaustive, vos idées sont les bienvenues.

Si vous souhaitez participer à un atelier ou si vous pouvez apporter du matériel, nous vous proposons de vous faire connaitre auprès d’un membre du conseil pastoral pour que nous puissions penser et mettre en place l’organisation avant le pèlerinage.

N’hésitez pas à nous faire connaitre toute personne qui voudrait rejoindre les rangs de l’Hospitalité pour participer à son service à Lourdes ainsi que les personnes fatiguées ou malades désirant se rendre à Lourdes pour vivre, avec l’accompagnement de l’Hospitalité, ce temps de pèlerinage et enfin les parents souhaitant que leur enfant, handicapé visuel ou non, puisse vivre à leur rythme avec Menthe à l’Eau ce temps de partage.

Dans l’attente et la joie de vous retrouver pour ce temps fort de notre mouvement.

Marie-Pierre SALINAS

Présidente de l’Hospitalité

---------------

Annexe 2

Extrait du thème développé par le Père André CABES

"Faites tout ce qu'il vous dira"

L’Eglise, avec Marie, oriente notre attention et notre prière vers le monde des jeunes. A Lourdes, Marie, « aussi jeune et aussi petite que moi », dira Bernadette, ne s’impose pas de haut, mais apparaît au creux de la terre. Elle se fait sa catéchiste, car c’est bien pour cela que Bernadette est revenue de Bartrès à Lourdes en janvier 1858. La méthode qu’elle utilise n’est autre que celle préconisée par le Pape pour porter l’Evangile aux périphéries du monde d’aujourd’hui.

  • D’abord, accompagner, se mettre en route ensemble. « Ecoutez ce qui monte de vos cœurs », propose le Saint-Père aux jeunes à Cracovie en juillet 2016. « Que cherchez-vous ? » demande Jésus aux deux disciples qui le suivent au bord du Jourdain. « Voulez-vous me faire la grâce de venir ici ? » C’est le chemin d’un apprivoisement qui s’ouvre pour Bernadette, la promesse d’une amitié, au-delà des satisfactions superficielles de ce monde. Accepte d’abord ta pauvreté… « Ils n’ont plus de vin », déclare Marie lors des noces de Cana. Accepte ta pauvreté, mais ne renonce pas à ton désir. La déclaration de Marie s’adresse à Jésus. Entre toi aussi dans cette grotte intérieure où quelqu’un t’attend. Ta pauvreté, ton manque, peuvent être, comme la Grotte de Massabielle, le lieu d’une présence. Ecoute !...
  • Ensuite s’engager avec tout ce que nous avons et tout ce que nous sommes, sans avoir peur du ridicule. Marie dit aux serviteurs de la noce : « Faites tout ce qu’il vous dira. » Et Jésus ordonne : « Remplissez d’eau ces jarres. » Marie nous donne le courage d’obéir à la Parole qui résonne au fond de nous ; Marie nous permet de discerner que c’est une parole de Vie éternelle. A qui d’autre irions-nous ?

Ainsi, Bernadette, à la Grotte, s’avance dans la boue et creuse jusqu’à ce que jaillisse une source «pour les pécheurs ». S’ouvre alors un chemin de grâce… Accepte de servir…

  • Et partage ce que tu as reçu : c’est le seul moyen de le conserver. « Puisez maintenant et portez-en au maître du banquet. » Tu vas faire goûter aux convives le vin et la joie des noces. Les voici intégrés dans la lumière de l’Alliance, dans la lumière de la Vie. Les noces sont le symbole, l’expression vraie, de l’union de Dieu et de son peuple, réalisée en Jésus, vrai homme, Fils de Dieu. Marie nous fait entrer dans l’accueil et la louange de la création qui accueille l’amour de son Dieu. « Loué sois-tu, mon Seigneur !... Tu m’offres maintenant le vin des noces, tu ouvres mon cœur à la joie ! »

Marie, à la Grotte, le 25 mars, dévoile enfin son nom : « Je suis l’Immaculée Conception. » Je suis la créature qui n’oppose aucune résistance au désir de Dieu, je laisse sa Parole me pénétrer et se faire chair en moi : « Voici la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta Parole. » Bernadette à son tour devient porte-parole, porte-lumière, elle est envoyée aux prêtres pour qu’on bâtisse une chapelle, ce lieu où sera offert le pain de la Parole et le Pain de la Vie. Tu es invité toi aussi à répondre : « Me voici, envoie-moi ! »….

Le pape s’adresse aux jeunes en vue du prochain Synode : « Me viennent à l’esprit les paroles que Dieu adressa à Abram : « Quitte ton pays, ta parenté et la maison de ton père, pour le pays que je t'indiquerai » (Gn 12, 1). Ces paroles s’adressent aujourd’hui aussi à vous : ce sont les paroles d’un Père qui vous invite à “sortir” pour vous lancer vers un futur non connu mais porteur de réalisations certaines, vers lequel Lui-même vous accompagne. Je vous invite à écouter la voix de Dieu qui résonne dans vos cœurs à travers le souffle de l’Esprit Saint…

Le pape s’adresse à chacun de nous, comme aux jeunes et aux enfants, il s’adresse aux catéchistes, aux aumôniers et enseignants, à ceux qui transmettent la Bonne Nouvelle et veulent qu’elle soit, non une suite de paroles en l’air, mais la Parole faite chair…

Comme Marie et Bernadette, ne sommes-nous pas tous invités d’abord au silence de l’écoute ? Alors peut-être les plus jeunes, les plus pauvres, les plus fragiles, les Bernadette d’aujourd’hui, nous apparaîtront comme ces privilégiés qui ont à partager l’essentiel invisible pour les yeux, qu’on ne voit bien qu’avec le cœur…


Document à télécharger : [doc] Programme Lourdes 2018 (32,50 ko)

Retour à l'accueil
©2012-2018 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Mentions légales | Plan du site